Les articles du blog rendent compte de certains de nos voyages et visites guidées.

Sur cette page ne figurent que les 3 derniers articles.

Retrouvez les précédents par années ou par catégories à l'aide du menu déroulant de l'onglet LE BLOG....


2018 - Année Boucher de Perthes

        En 2018 Abbeville commémore le 150e anniversaire du décès de Jacques Boucher-de-Perthes (1788/1868) par de nombreuses manifestations. L’Association des Amis du Musée y participe activement.

 

Cliquez pour accéder au programme
Cliquez pour accéder au programme

 

       Le logo, imaginé par le service communication de la mairie d'Abbeville,  a été décliné pour servir de visuel sur les affiches, les tracts, les timbres...

        Ce logo est inspiré d'une lithographie de Grévedon de 1831.


Lire la suite

Un timbre à l'effigie de Jacques Boucher de Perthes

Vente exceptionnelle du timbre Jacques Boucher de Perthes

 

           Les 2, 3 et 4 février 2018, de 14h à 18h au musée, 300 livrets de 4 timbres à l'effigie de Boucher de Perthes seront mis en vente au prix de 10 euros.

         

         Si vous souhaitez conserver ce souvenir de l’année de commémoration de Jacques Boucher de Perthes, nous vous conseillons de réserver cette pochette de 4 timbres.

          Un cachet premier jour sera apposé sur demande.

 

Si vous ne pouvez venir chercher votre commande au musée, merci de joindre une enveloppe timbrée à votre adresse pour l'expédition.

Maquette de la plaquette,  haut : extérieur, bas : intérieur
Maquette de la plaquette, haut : extérieur, bas : intérieur

      Dans le cadre de «2018 – Année Boucher-de-Perthes», l’association des Amis du Musée a engagé un partenariat avec l'association philatélique d'Abbeville pour faire éditer une plaquette de timbres commémorant la mémoire de Jacques Boucher de Perthes.

       Il nous semblait légitime de marquer 2018, année Jacques Boucher de Perthes, par l’émission d’un timbre à son effigie.

          Le 150e anniversaire de Jacques Boucher de Perthes sera donc l’occasion d’enrichir les collections d’un timbre rare qui satisfera la curiosité des nombreux collectionneurs passionnés par l’histoire des sciences ou la préhistoire.

      Nul doute qu'en particulier les Abbevillois et les Picards seront heureux de détenir ce timbre représentant une célébrité locale jusque-là complètement absente des collections de timbres.

 


Lire la suite

Saint Georges belle monture et le dragon

 

         Une nouvelle formule d'"Œuvres du mois" est inaugurée en décembre 2017 par Patrick Absalon, nouveau directeur du musée depuis septembre.

              M. Absalon annonce qu'il proposera une œuvre entourée d'une mini-exposition qui restera en place 2 mois.

             En alternance, tous les deux mois, il animera une série d'échanges plus informels, dits "Palabres à bâton rompu",  sur des thèmes divers. Pour exemple, le premier de ces palabres sera intitulé : "We can be Heroes, just for one day (à chacun son heure de gloire)".

 

Saint Georges terrassant le dragon Sculpture de bois, traces de peinture Allemagne du sud ou Tyrol Fin du XVe siècle Musée Boucher de Perthes, legs Vayson
Saint Georges terrassant le dragon Sculpture de bois, traces de peinture Allemagne du sud ou Tyrol Fin du XVe siècle Musée Boucher de Perthes, legs Vayson
Saint Georges, détail de polychromie lacunaire / Musée Abbeville
Saint Georges, détail de polychromie lacunaire / Musée Abbeville

Un accrochage inédit,

du 6 décembre 2017 au 29 janvier 2018

Tous les jours sauf le mardi et  jours fériés, 14 h à 18 h.

 

       Une visite conférence a eu lieu le vendredi 15 décembre à 18 h.  Le conférencier a conquis son auditoire par son érudition et son humour.

Saint Georges et le dragon

   

         Pour sa première prestation, Patrick Absalon a choisi de nous parler de Saint Georges "belle monture", un mégalomartyr, c'est à dire un martyr ayant subi plusieurs supplices. Il a miraculeusement réchappé aux pires tortures (le feu, l'eau bouillante, la roue...) avant de mourir enfin décapité. La légende le dit originaire de Lydda (Lod en Israël), il aurait vécu au IIIe siècle.

      Très féru de mythes et amateur de dragons, auteur de livres sur le sujet, M. Absalon a fait connaissance avec l'œuvre abbevilloise en travaillant pour l'exposition

L'Homme, le Dragon et la Mort,

au "MAC’S - Site du Grand Hornu", un des grands musées de Mons*, capitale de la culture en 2015. En effet notre statue de Saint Georges a été restaurée pour cette exposition où elle a figuré en bonne place.

(voir compte rendu de l'exposition sur le site Narthex)

 

          Parmi les héros tueurs de dragon, Saint Georges est l'un des plus anciens et des plus célèbres. Son histoire est riche d'images et de récits, le plus connu étant celui de Jacques de Voragine dans La légende dorée, vers 1263.

voir la légende sur mythologica.fr. - ou sur Wikipédia.

       Georges, officier romain, traverse Trébizonde, contrée terrorisée par un dragon exigeant un tribut quotidien de jeunes gens à dévorer ; le sort, ce jour-là, désigne la fille du roi de Silène. Georges, au nom du Christ, transperce le monstre de sa lance et délivre la princesse.

      Il ne profite pas de sa victoire pour s'approprier la princesse ni le royaume, contrairement à Persée qui ne délivre Andromède que contre la promesse d'une récompense. Très chrétiennement, le héros remet la bête blessée en laisse à la princesse, promettant de la tuer lorsque toute la population de la ville se sera fait baptiser...


Lire la suite