Ponts,ponts,ponts,ponts : Exposition à l'Hôtel d'Emmonville jusqu'au 15/10/2022

           Malgré la fermeture du musée pour des travaux de rénovation et d’extension bien souhaitables, nous maintenons nos rencontres grâce à nos partenaires culturels d’Abbeville et des alentours…

         Voici le programme que nous avons réservé à votre intention pour le début de saison, d’autres dates sont en projet, nous espérons que vous aurez plaisir à profiter de l’un ou l’autre de ces rendez-vous.

          N.B. Il est toujours nécessaire de réserver à l’avance.

 

vignette
vignette
vignette
vignette
vignette

 

 Nous vous recommandons : Exposition Regards sur la Cathédrale Notre-Dame

Au Prieuré d'Airaines, du 15 mai au 2 octobre.

 

       Avec l'aimable autorisation de frère J-C Moinier, nous vous communiquons ci-dessous les propositions de l'association des Amis du Prieuré d'Airaines.

Cliquez sur les photos pour agrandir

        Vous pouvez y découvrir en ce moment des dessins, peintures et collages de François-Xavier Legenne.

Voir présentation vidéo de France TV info ci-contre.

 

 




 Mécénat

Les Amis du musée ont acquis en 2021 pour le musée un tableau de Hecquet d'Orval,
La Portelette à Abbeville,

huile sur toile, 1840

 

       Le jour de l'assemblée générale de 2022,  Patrick Absalon dévoile la toile au public en présence de M. Demarthe, maire d'Abbeville.

        Si la toile n'a pas une grande valeur artistique elle représente un élément documentaire important pour l'histoire d'Abbeville.



A propos de notre autre mécénat 2021 : une gravure de Jean Lenfant, présentée ici par Philippe Tillier :

    La Société d'Émulation d'Abbeville édite Les graveurs d'Abbeville par Philippe Tillier.

Ce livre d'art  d'environ 380 pages, illustré de plus de cent cinquante estampes, est paru le 31 mars 2022.




 "Esculape, Hygie et la femme à l'oiseau"

PRESENTATION PAR MONSIEUR PATRICK ABSALON 

 

Trois sculptures de l'ancien musée Boucher de Perthes ont été retrouvées. Elles ornaient la façade de l'hôtel de Chepy, ancienne résidence de Jacques Boucher de Perthes, devenue musée en 1872.

Leur restauration a été possible grâce à l'aide de la DRAC Hauts-de-France et de l'association des Amis du musée Boucher de Perthes.