Oeuvre du mois décembre 2016 - Albâtres de Nottingham

Angleterre, autour de Nottingham  Assomption  Deuxième moitié du XVe siècle  Albâtre  Abbeville, musée Boucher-de-Perthes

 

jeudi 8 décembre, 18h au musée

 

Conférence "Objet du mois"

 

    L’œuvre du mois de décembre a mis en lumière

Les albâtres de Nottingham

 ou la production en série au Moyen Age

 

La conférence était confiée à Laetitia Barragué-Zouita, conservateur au Palais des Beaux-Arts de Lille

 

illustration :  Relief en albâtre, Angleterre, autour de Nottingham,

Assomption,deuxième moitié du XVe siècle Albâtre

Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville


 

          Laetitia Barragué-Zouita présente le sujet en rappelant les qualités particulières de l'albâtre extrait en Angleterre.

         Il s'agit d'un albâtre gypseux, très tendre lors de l'extraction, ce qui permet de le sculpter de façon très détaillée avec facilité. Puis il durcit à l'air et peut se polir au point de ressembler à du marbre.

         Ces avantages lui valurent un très grand succès. Il a par contre un grave défaut, il est soluble dans l'eau ce qui provoqua, entre autres aléas de conservation, les dégradations sur plusieurs pièces de la collection d'albâtres du musée.

 

          Le musée d'Abbeville conserve 9 fragments de retable dont un martyre de Saint Laurent assez rare et heureusement en bon état. Un ancien inventaire en compte un dixième, Dieu le père portant le Christ en croix, non exposé à ce jour.

 

 

Laetitia Barragué-Zouita, conservateur du patrimoine, Palais des Beaux-Arts de Lille
Laetitia Barragué-Zouita, conservateur du patrimoine, Palais des Beaux-Arts de Lille

Lire la suite

Œuvre du mois novembre 2016 - Soirée spéciale familles

Visuel de l'événement. Jean Daullé d'après Teniers, La Ménagère flamande, Abbeville, Musée Boucher-de-Perthes (détails)
Visuel de l'événement. Jean Daullé d'après Teniers, La Ménagère flamande, Abbeville, Musée Boucher-de-Perthes (détails)

Quand les œuvres racontent des histoires

 

Conte d'Halloween au musée

 

 

     Une fois n'est pas coutume, le mercredi 2 novembre les enfants étaient les invités privilégiés de la séance "œuvre du mois".

 

        A l'occasion d'Halloween, Juliette Catalan, médiatrice au musée Boucher-de-Perthes, a fait découvrir à son jeune public une œuvre du musée : une gravure originale illustrant un livre ancien.

 

        L’œuvre représente La Ménagère flamande, d'après un tableau de David Teniers, peintre flamand du XVIIIe siècle. La gravure conservée au musée a été réalisée par Jean Daullé, un graveur abbevillois contemporain de Teniers.

  

"Comment une simple ferme peut devenir l'antre d'une sorcière"

   

        Le peintre a multiplié les points de vue, la cour de ferme s'ouvre sur différents bâtiments où s'activent de nombreux personnages. Tout l'espace est rempli d'animaux, d'un fouillis d'objets utiles à la vie agricole ou domestique, de légumes d'un volume impressionnant...

      Juliette fait observer les détails plus ou moins insolites dispersés dans l'illustration. Un balai anodin ne peut-il être un bon moyen de transport pour une sorcière ? Et que recèlent ces pots et fioles sur une étagère hors de portée des enfants ?

        L'ambiance se fait inquiétante et d'étranges activités se devinent.

       Au fil d'histoires à faire peur... un peu, beaucoup... les enfants apprennent les secrets de magie cachés dans cette gravure pas si inoffensive.

       

        Les enfants sont ensuite invités à imaginer à leur tour un petit conte à partir des détails bizarres de cette image. Pourront-ils rivaliser avec l'imagination débordante de notre conteuse ?

Une urne est à leur disposition sur le palier pour recueillir leurs histoires fantastiques.

 

 

 


0 commentaires

Visite de l'exposition Titus-Carmel, Fleischer

19 novembre 14h30

Visite guidée

Exposition au Centre culturel de saint-Riquier

Gérard Titus-Carmel, Alain Fleischer

 

 

     Comme chaque année, nous avons organisé une visite privée de l'exposition organisée par le Centre culturel régional de l'abbaye de Saint-Riquier.

       Nous avons été accueillis à l'hôtel Jean de Bruges situé sur le Parvis de l’Abbatiale.

        Construit au 15ème siècle, cet édifice était autrefois la maison de l’abbé. Racheté par le département, il fait aujourd'hui partie intégrante des lieux d'accueil du CCR et le nouveau responsable de l'accueil du CCR, M. Frédéric Algan, voulait présenter cet équipement accessible à tout public. Le décor est agréable, tout visiteur peut prendre une collation dans la lumineuse véranda ou, en été, sur la petite terrasse fleurie ouverte sur le parvis de l’Abbatiale.

 


  La visite était commentée par Laura Puech, médiatrice culturelle.

Les 21 Amis du Musée présents ont beaucoup apprécié cette découverte de deux plasticiens contemporains.

 

Lire la suite 0 commentaires

Péronne, circuit du souvenir, 10/10/2016

Compte rendu J. Henocq, Photos Y. François et J. H. sauf mention contraire.

 

En cette année de commémoration du centenaire de la

Bataille de la Somme,

nous avons décidé de consacrer

notre journée culturelle de l'automne 2016

 

à l'Historial de Péronne et

au Circuit du souvenir.

 

"Parmi les plus terribles moments de la Première Guerre mondiale figure la bataille de la Somme, aussi tragique que la bataille de Verdun : de juillet à novembre 1916, elle fit, toutes nationalités confondues, plus d’un million de morts, de blessés et de disparus."

 (chronologie sur le site de l'Historial)

 

Ce programme a intéressé de nombreux adhérents

et il semble que la journée ait été tout à fait conforme à leur attente.


Lire la suite 1 commentaires

Musée de Picardie, visite, 15 octobre 2016

Vue arrière du musée, Architectes Frenak  et Jullien© Architectes Frenak et Jullien
Vue arrière du musée, Architectes Frenak et Jullien© Architectes Frenak et Jullien

 

1853 à 2018

Chroniques du musée de Picardie

Exposition du 9 juin au 22 octobre 2016

 

      Au début du XXIe siècle, le musée de Picardie aborde l’ultime phase d’une construction commencée en 1854.

     Pour accompagner le début des travaux une exposition propose de redécouvrir l'histoire du Musée de Picardie de sa création en 1853 à la dernière phase de travaux dont la livraison est prévue en 2018.

 

 Ci-dessous : vue du Musée de Picardie, rue de la République, après rénovation © Equipe Frenak et Jullien, Architectes, Paris.

     

 


Lire la suite 0 commentaires