Boucher de Perthes

Boucher de Perthes · 24. avril 2018
Le site du Moulin Quignon à Abbeville, fouillé en 1872 par Jacques Boucher de Perthes, l'un des premiers préhistoriens français, a été l'objet de fouilles récentes qui ont révélé la présence d'hommes dès - 650 000 ans dans la vallée de la Somme. Les scientifiques fondent de grands espoirs sur ces nouveaux travaux.

Boucher de Perthes · 21. avril 2018
Les Amis du Musée Boucher-de-Perthes d'Abbeville sont reçus par Mme Catherine Schwab, conservateur en chef, au Musée d'Archéologie Nationale le 14 avril 2018 dans le cadre de "l'Année Boucher de Perthes". Ce dernier y a déposé en 1869 une partie de ses collections pour preuve de l'existence d'hommes "antédiluviens". C'était une étape importante dans la reconnaissance de la Préhistoire qui s'invente au XIXe siècle.

Boucher de Perthes · 24. janvier 2018
En 2018 Abbeville commémore le 150e anniversaire du décès de Jacques Boucher-de-Perthes par de nombreuses manifestations. L’Association des Amis du Musée y participe activement.

Boucher de Perthes · 14. janvier 2018
L’Association des Amis du Musée Boucher-de-Perthes a signé un partenariat avec le Club philatélique d'Abbeville pour que soit édité en 2018 un timbre à la mémoire de Jacques Boucher de Perthes.

Boucher de Perthes · 10. novembre 2017
L'association des Amis du musée Boucher-de-Perthes, pour son 20e anniversaire, lance une souscription pour restaurer trois statues de l'Hôtel de Chepy, ancienne demeure de Jacques Boucher de Perthes détruite en 1940.

Le fabuleux destin de Jacques Boucher de Perthes
Boucher de Perthes · 13. juin 2012
Le fabuleux destin de Jacques Boucher de Perthes Conférence de Madame Aufrère Mercredi 13 juin 2012 à 18h - Salle de conférence du Carmel d'Abbeville Boucher de Perthes (1788-1868), directeur des douanes, poète et compositeur de salon, dramaturge censuré, économiste frondeur, candidat blackboulé [aux élections de 1848] : comment s'est-il fait défenseur de l'ancienneté de l'homme, passé la cinquantaine ? Nous vous proposons de retracer sa vie, pour le moins mouvementée.