ARTICLES AVEC LE TAG : "gravure"



Agathe Jagerschmidt (à droite) présente les commissaires de l'exposition "Rêver d'Italie", Johanna Daniel (au centre) et  Christophe Brouard
30. mai 2017
Les Vues d'optiques sont des gravures représentant une scène, très souvent un paysage, dont la perspective peut être accentuée si le spectateur la regarde à travers une lentille biconvexe. Celle-ci, insérée dans un dispositif tel le zograscope ou la boîte optique, permit aux curieux du XVIIIe siècle de découvrir le monde en relief.

23. novembre 2016
Quand les œuvres racontent des histoires Conte d'Halloween au musée Une fois n'est pas coutume, le mercredi 2 novembre les enfants étaient les invités privilégiés de la séance "œuvre du mois". A l'occasion d'Halloween, Juliette Catalan, médiatrice au musée Boucher-de-Perthes, a fait découvrir à son jeune public une œuvre du musée : une gravure originale illustrant un livre ancien. L’œuvre représente La Ménagère flamande, d'après un tableau de David Teniers, peintre flamand...

Emile Rousseau, étude, milieu XIXe siècle, cuivre gravé, Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville/ in peccadille.net
15. février 2016
Œuvre du mois 10 le 12 février 2016, 18h Une plaque de cuivre gravée et son tirage papier. par Johanna Daniel, spécialiste de la gravure, chargée de cours à l’École du Louvre. Copie par Émile Rousseaux d'un fragment de la thèse de Colbert de Croissy, gravé en 1680 par Gérard Edelinck, d’après Le Brun, burin sur cuivre.

18. août 2012
S’il fut une activité artistique dans laquelle la ville d’Abbeville acquit une grande renommée, il s’agit sans conteste de la gravure. En effet, selon un recensement effectué à la fin du XVIIIe siècle, la cité du Ponthieu se situe au troisième rang français quant au nombre de graveurs illustres, devancée seulement par Paris et Lyon. Le terme d’« école abbevilloise » est même alors employé. Aujourd’hui largement oublié, ce phénomène mérite d’être questionné afin...